Louvois par André Corvisier (1983)

Publié le 28 Novembre 2014

Louvois n'est pas un personnage apprécié. Il a mauvaise réputation. Le ministre de la guerre de Louis XIV est mal vu notamment pour sont rôle dans la révocation de l’Édit de Nantes en 1685. Lavisse en a dressé un portrait par trop caricatural. Dans son "Histoire de Louvois" (1861-1864), Camille Rousset parle certes de Louvois comme d'un bon administrateur, mais un mauvais politique. Or, Louvois fut multifonctions : surintendant des bâtiments, arts et manufactures ainsi que surintendant des postes. Ce n'est pas un grand lettré, mais il a un certain esprit. Finalement, c'est un homme plein de contradictions, ce qui peut parfois le rendre attachant.
C'est une biographie sérieuse et érudite, même si j'ai parfois du mal avec le style de Corvisier. En décembre 2014, Tallandier publie une biographie du personnage, Louvois : le double de Roi-Soleil écrite par Jean-Philippe Cénat.

Rédigé par Simon Levacher

Publié dans #notes de lecture, #biographies

Repost 0
Commenter cet article