Turenne par Jean Bérenger (1987)

Publié le 15 Décembre 2014

Jean Béranger, spécialiste de l'ancien régime, mais surtout de l'Empire des Habsbourg, est récemment l'auteur d'une biographie de "Joseph II : Serviteur de l'Etat" (2007). Son Turenne, déjà ancien puisque publié chez Fayard en 1987, n'en demeure pas moins une référence.

Les aspects les mieux connus du personnage sont sa jeunesse et son rôle militaire. Son activité d'homme d'état l'est beaucoup moins. Pour Béranger, Turenne avait trois préoccupations principales : la grandeur de la Maison de Bouillon, sa place à la cour et son rang dans la hiérarchie sociale. Il fut le fidèle de Richelieu, puis de Mazarin, avant de se brouiller avec lui en 1649. Il remporte néanmoins la fameuse bataille des Dunes (1658) sur les armées espagnoles, commandées par un autre chef de guerre français remarquable, Condé. Turenne ne fut pourtant jamais un entrepreneur de guerre, même s'il a su tirer profit de ses commandements. En 1675, il possédait la coquette somme d'environ 2 millions de livres. C'est un champion de la guerre de mouvement et de siège. Dans les années 1665, il rédige ses Mémoires qui couvrent la période allant de 1643 à 1660, soit de sa nomination de Maréchal de France au Traité des Pyrénées (novembre 1659).

Bref, une biographie qui en apprends beaucoup sur ce personnage de roman, même si l'ancienneté du propos nécessiterait sans doute aujourd'hui une nouvelle biographie.

Rédigé par Simon Levacher

Publié dans #notes de lecture, #biographies

Repost 0
Commenter cet article